PROTHESE

La prothèse totale d’épaule est une articulation artificielle destinée à remplacer l’articulation de l’épaule endommagée.

 

Elle est constituée de deux éléments : une tige métallique que l’on positionne dans l’humérus et qui s’articule avec l’autre élément de la prothèse fixé dans l’omoplate.

 

Une prothèse d’épaule va aboutir à une épaule non douloureuse et mobile.

 

 

Deux grands types de prothèses existent :

 

La prothèse ANATOMIQUE : anatomique veut dire que la prothèse va reproduire l’architecture normale de l’épaule. La tige métallique que l’on positionne dans l’humérus se termine par une sphère. L’élément que l’on positionne dans l’omoplate reçoit cette sphère : « la sphère est du côté de l’humérus ».

 

Une prothèse anatomique est indiquée quand les tendons de la coiffe des rotateurs sont de bonne qualité.

La prothèse INVERSÉE : inversée veut dire que la prothèse ne reproduit pas l’architecture normale de l’épaule. La tige métallique que l’on positionne dans l’humérus se termine par une cupule. L’élément que l’on positionne dans l’omoplate est une boule qui s’articule avec la cupule. «La boule est du côté de l’omoplate» c’est la raison pour laquelle on parle de prothèse inversée, par opposition à la prothèse anatomique. Une prothèse inversée est indiquée lorsque les tendons de la coiffe des rotateurs sont endommagés.

 

HOSPITALISATION :

 

L’intervention dure environ une heure et demi et peut être faite sous anesthésie générale. L’hospitalisation dure environ une semaine. Vous pourrez ensuite soit rentrer directement a votre domicile soit séjourner pendant quelques semaines dans un centre de convalescence.

 

RESULTATS :

 

L’intervention est très efficace pour traiter les douleurs et donne un fort taux de satisfaction.

 

SUITES OPERATOIRES :

 

Après l’intervention votre épaule est immobilisée dans une écharpe pour une durée de 4 semaines. La rééducation est entreprise immédiatement avec l’aide d’un kinésithérapeute. Elle est prolongée en général quelques mois. 

 

 

Création Octobre 2015 / MAJ Septembre 2019 - Docteur François DEPREY et Docteur Bruno FAIVRE - GN